Image du diaporama : Slider Château d'Annecy
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :

Affiche de l'exposition Chine, art en mouvement

Description :

Chine, art en mouvement

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

Art contemporain et cinéma d'animation

Château d’Annecy
Du 1er juin au 2 octobre 2017

Synopsis

La Chine est en 2017 le pays invité du Festival international du film d’animation d'Annecy. C’est l’occasion d’en découvrir l’animation traditionnelle ainsi que des trésors de l’animation contemporaine.

Le musée, partenaire majeur du Festival international du film d'animation d'Annecy, présente une grande exposition où art contemporain et cinéma d'animation se répondent en écho et témoignent de l’intense mutation économique et culturelle de la Chine. Le pays constitue aujourd'hui un terreau fertile pour des artistes qui, à travers l'image en mouvement, inventent leur propre parcours où se mêlent tradition artisanale, art contemporain et ambitions internationales.

Nous proposons un regard sur cette scène artistique contemporaine et vous invitons à une immersion dans des œuvres singulières et percutantes.

Salle 1

Des fondements culturels et historiques chinois

La première partie de l'exposition présente la création animée traditionnelle des Studios d'Art de Shanghai. Cette production majeure de l'animation des années 1950 et 1960 s'est développée en s’appuyant sur des techniques classiques comme les poupées, le papier découpé et le dessin animé, mais également en inventant ses propres moyens d'expressions. Ainsi, le lavis animé et le lavis déchiré apportent le mouvement à l'art ancestral des peintres et des lettrés.

Cet âge d'or de l'animation chinoise est évoqué par la présentation d’œuvres de grands auteurs de cette période tels que les Frères Wan, Te Wei ou encore Ah Da.

Pour clore cette partie, l’artiste contemporain Ye Linghan, qui utilise également le lavis animé, introduit un questionnement sur la permanence de cette tradition.

Salle 2

Art du mouvement et tradition

Les installations présentées nous parlent d’un passé glorieux où l'art se glissait dans les moindres rituels du quotidien. Art de l'estampe, lavis délicat, porcelaine « bleu et blanc » finement ciselée évoquent la Chine traditionnelle ; mais le propos est résolument moderne, marqué par l'urbanisation croissante et souvent teinté de surréalisme importé d'Occident. La psychanalyse et le structuralisme, la pensée allemande et française influencent les démarches artistiques chinoises : l'inconscient, la science des rêves, la métaphore, le double langage, l'interprétation imprègnent les images qui prennent des allures de cadavres exquis.
Artistes : Geng Xue, Thomas Sauvin / Lei Lei, Wang Haiyang, Yang Yongliang, Xia Weilun et Wu Chao
Salles 3 et 4
L'espace du dessin
Les artistes s’essaient à tout type de médiums mais conservent un goût prononcé pour le dessin et l'art du geste. Le bouillonnement créatif se ressent particulièrement dans l’œuvre de Sun Xun qui s'étend, se développe, explose au-delà de l'écran, envahit les murs, joue sur les principes d'anamorphoses.
La dynamique du tracé impacte le parcours du visiteur qui doit explorer l'espace pour saisir l’ampleur d’une œuvre murale au foisonnement mystérieux.
La vidéo Ink City de Chen Shaoxiong, animation de dessin à l’encre d’après photographies, explore les rapports entre l’humain et son environnement urbain : un carnet de voyage où le son introduit l’animation.
Artistes : Sun Xun et Chen Shaoxiong

Salle 5 (salle des Colonnes)

En immersion

Surréalisme, conte, onirisme, kinesthésie, exploration du temps, des références, cette dernière salle propose de pénétrer et de faire corps dans des œuvres de très grands formats. Une invitation à explorer des univers singuliers et déconcertants, à réfléchir à ce qui constitue nos identités et nos individualités, à questionner notre place d'humain dans des sociétés en profonde mutation.
Artistes : Miao Xiaochun, Du Zhenjun, Ding Shiwei, Wu Chao et Xia Weilun.

Commissariat d'exposition:
Lucie Cabanes, Responsable des collections d’art contemporain du Château d’Annecy
Maurice Corbet, Responsable des collections de cinéma d'animation du Château d’Annecy
Gerben Schermer, Commissaire associé, Directeur du Holland animation film festival
Anet ter Horst, Commissaire associée, Commissaire d'exposition au Holland animation film festival

Comité scientifique :
Marcel Jean, Délégué artistique du Festival international du film d'animation d'Annecy
Marie-Claire Kuo Quiquemelle, Administratrice du Centre de recherche et de Documentation sur le Cinéma Chinois de Paris

Autres partenaires : Festival international du film d'animation, Holland animation film festival, Département de la Haute-Savoie, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Ministère de la culture et de la communication

 Les éditions : Vanguard Gallery, Galerie Paris-Beijing, les éditions de l’œil 

En partenariat avec le Festival international du film d'animation d'Annecy, le Holland Animation Film Festival d'Utrecht et le Centre de recherche et de Documentation sur le Cinéma Chinois de Paris.

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la
Communication/Direction générale des patrimoines/Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’Etat.
Ce label reconnaît l’intérêt scientifique de l’exposition ainsi que le caractère innovant de la politique culturelle et éducative proposée.